Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE VOYAGE PHILOSOPHIQUE

LE VOYAGE PHILOSOPHIQUE

Aliments pour une réflexion philosophique


L'obstination récompensée selon Chopin : étude n°6 de l'opus 10

Publié par medomai sur 4 Mai 2018, 21:35pm

Catégories : #PIANO, #MUSIQUE, #VIDEO, #CHOPIN, #ÉTUDES, #CLASSIQUE, #ART, #CRÉATION, #OBSTINATION, #TRAVAIL

***

 

La sixième étude de l'opus dix m'a toujours fasciné.

La mélodie est fondée sur la répétition lancinante d'un même motif en mode mineur à la main gauche, avec des variations chromatiques.

Il en émane une sorte de progression triste et obstinée, patiente et mélancolique, oscillant entre l'endurance et le désespoir, la peine et la fatigue, et évoquant peut-être le lent et pénible labeur de la création d'une oeuvre.

Mais sa dernière phrase est géniale : le même motif de la main gauche en mode mineur, répété quatre fois, se change soudain à la toute dernière note en accord majeur !

L'obstination et le travail, semble nous dire Chopin, finalement, sont récompensés.

 

***

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Pierre Boudine 06/05/2018 11:09

Je n'ai jamais travaillé cette étude, cela m'a donné envie de le faire. Cela dit, le commentaire m'a paru sans intérêt : je ne vois aucune obstination là-dedans. Comme beaucoup d'études, cette pièce pourrait être un impromptu, un prélude, voire même un nocturne (et réciproquement plusieurs préludes pourraient être de petites études. D'ailleurs cette étude peut être rapprochée du prélude en fa dièze majeur (n°13). Ici, l'interprétation est parfaite, peut-être trop (au point de sembler un peu mécanique, mais c'est peut-être à cause du suivi graphique, à la fois fascinant ... et gênant.

10/05/2018 22:05

Bonjour, mon interprétation préférée est celle de Samson François. Sinon, vous êtes libre de penser ce que vous voulez de mes commentaires mais de grâce, s'ils vous déplaisent, gardez vos remarques désobligeantes pour vous : elles me paraissent à mon tour parfaitement sans intérêt.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents